Accueil>...>Réinventer l'école

Réinventer l'école

Anatole France / Rosa Parks

Anatole France ©William Beaucardet

Edito de Gérard Cosme, Maire du Pré Saint-Gervais

Réinventer l'École au Pré Saint-Gervais !

L’École, nous la plaçons au coeur de notre projet politique pour le Pré Saint-Gervais.
À travers le numérique à l’école, le Programme de Réussite Educative, les rythmes scolaires et les ateliers éducatifs, la Ville fait depuis toujours de l’éducation sa priorité. Lorsque j’ai été élu en mars 2014, je me suis engagé, avec l’ensemble des élus de la Municipalité, à créer de nouveaux espaces scolaires, pour accueillir les écoliers gervaisiens qui viendront, ces prochaines années, augmenter les effectifs scolaires de la Ville. Depuis plus d’un an, nous consacrons notre énergie à penser, imaginer et construire ce projet. Nous avons choisi le site Anatole France / Rosa Parks parce qu’il nous permet à la fois d’étendre nos capacités d’accueil et de rénover nos bâtiments scolaires.
L’École, nous la réinventerons avec vous.
Aujourd’hui, au lancement du projet, nous sommes fiers de vous présenter ces conclusions. Ce projet, inédit par son ampleur,
nous le ferons avec vous.
Les élu-e-s, la communauté éducative, les parents d’élèves, les habitants… Toutes et tous, nous serons mobilisés pour construire, pierre par pierre, l’école de demain.

 

La scolarité au Pré Saint-Gervais : infrastructures existantes et projet éducatif

Rentrée scolaire 2015 - ©Emilie Hautier

Mot de l’élu : Laurent Baron, Conseiller municipal délégué aux Affaires scolaires et périscolaires

L’ensemble des élus et moi-même avons décidé d’entreprendre de grands travaux de restructuration et d’extension des bâtiments sur le site que forment l’école élémentaire Anatole-France et l’école maternelle Rosa-Parks. Cette décision est l’aboutissement d’une réflexion menée avec l’ensemble de la communauté éducative. Elle s’appuie sur une étude diagnostique et projective de la démographie scolaire au Pré Saint-Gervais.
Ces travaux sont nécessaires. Les résultats de l’étude projective indiquent que nous aurons besoin de salles de classe supplémentaires pour accueillir les prochaines générations d’écoliers et pour oxygéner les écoles de la ville du Pré Saint-Gervais. De plus, la mise en application des nouveaux rythmes éducatifs nécessite des espaces plus grands et mieux structurés : accueils de loisirs, ateliers éducatifs, restauration scolaire, espaces polycompétents, etc.
Le choix du site Anatole-France / Rosa-Parks permet de réaliser du même coup la rénovation et la réhabilitation dont les bâtiments avaient grand besoin. Ces travaux matérialisent l’engagement de la Municipalité pour l’enfance et s’inscrivent dans une mise en oeuvre ambitieuse du Parcours éducatif qui implique l’ensemble des services municipaux (Éducation, Sport, Jeunesse, Culture, Restauration, Vie associative, etc.). Ensemble, réinventons l’École.

Les établissements scolaires au Pré Saint-Gervais

Rentrée scolaire 2015 - ©Emilie Hautier

  • 4 écoles maternelles publiques : Alphonse-Baudin, Rosa-Parks, Suzanne-Lacore, Nelson-Mandela
  • 3 écoles élémentaires publiques : Anatole-France, Jean-Jaurès, Pierre-Brossolette
  • 1 collège : Jean-Jacques-Rousseau (600 élèves)
  • 2 établissements d’enseignement privé : Saint-Joseph (maternelle, élémentaire et collège), Montessori (maternelle)

Le site Anatole-France / Rosa-Parks : caractéristiques et contraintes actuelles

L’école élémentaire Anatole-France

////

L’école Anatole-France compte quinze classes pour les 6-12 ans.

Une restructuration est nécessaire pour les raisons suivantes :
- La configuration des classes (petite et en longueur) rend difficile la vision du tableau et la circulation à l’intérieur des salles de classe. Elle complique également la mise en place Plan école numérique (utilisation de deux tableaux inconfortable).
- Les étages sont inaccessibles aux PMR.
- L’absence de préau contraint les enfants à rester en classe ou dans l’accueil de loisirs pendant la récréation lorsqu’il y a des intempéries.
- Le niveau de performance acoustique est faible, ce qui génère d’importantes nuisances sonores.
- Il manque des espaces polycompétents permettant une utilisation partagée et optimisée par tous les acteurs de l’école.

Anatole France ©Emilie Hautier
Anatole France ©Emilie Hautier
Anatole France ©Emilie Hautier
Anatole France ©Emilie Hautier
Anatole France ©Emilie Hautier
config architecturale  AF ©Emilie Hautier

////

L’école maternelle Rosa-Parks

////

L’école Rosa-Parks compte six classes pour les 3-6 ans. Une restructuration est nécessaire pour les raisons suivantes :
- Les salles sont vétustes et la distribution des surfaces entre les couloirs et les salles de classes mal proportionnées.
- Les étages sont inaccessibles aux personnes à mobilité réduite (PMR).
- Les enfants doivent sortir de l’établissement pour se rendre à l’espace restauration, ce qui complique les transitions entre les temps de vie de l’enfant.
- Les sanitaires sont vétustes et ne garantissent pas une intimité suffisante aux enfants.
- Les escaliers sont trop raides, la hauteur de dalle trop importante.
- Il manque des espaces polycompétents permettant une utilisation partagée et optimisée par tous les acteurs de l’école.

Rosa Parks ©Emilie Hautier
Rosa Parks ©Emilie Hautier
Rosa Parks ©Emilie Hautier
Rosa Parks ©Emilie Hautier
Biblio Rosa Parks ©Emilie Hautier
Rosa Parks ©Emilie Hautier

////

Le projet de restructuration-extension du site Anatole-France / Rosa-Parks

Phase 1 : Le diagnostic

 projet schema

Fin 2014, la Municipalité a mandaté un cabinet d’experts pour établir un diagnostic de la situation actuelle de la démographie scolaire au Pré Saint-Gervais, ainsi qu’une étude projective sur les dix prochaines années.
Cette étude a révélé que les capacités d’accueil des écoles du Pré Saint-Gervais étaient atteintes et que le nombre d’enfants à scolariser dans les prochaines années allaient augmenter. C’est sur la base de cette étude que la Municipalité a décidé la restructuration et l’extension du site Anatole-France / Rosa-Parks. Les deux bâtiments ont besoin d’être rénovés et la configuration du site permet un agrandissement de la surface et la construction de nouveaux espaces.

Phase 2 : Le programmiste

Pour mener son projet de restructuration-extension du site Anatole-France / Rosa-Parks dans les meilleures conditions, la Municipalité a décidé de mandater un programmiste. Son métier consiste à mettre en corrélation les objectifs du projet avec l’existant et de déterminer dans les grandes lignes un budget et un calendrier.
Le travail du programmiste a permis de déterminer les grands impératifs de cette restructuration-extension. Pour répondre à l’ensemble des enjeux, il est nécessaire de créer :
- six classes supplémentaires,
- un nouveau restaurant scolaire,
- six salles d’accueils de loisirs,
- un espace de rencontre des parents,
- un préau.
Le projet comprend la rénovation-réhabilitation des bâtiments existants et la création d’un nouveau bâtiment.

Extension, rénovation, réhabilitation et meilleure répartition des flux

////

La mise en oeuvre de ce projet nécessite d’une part la création d’un nouveau bâtiment. D’autre part, les bâtiments de l’école maternelle seront réhabilités et ceux de l’école élémentaires rénovés. Enfin, les flux de personnes entre les différents espaces seront mieux sécurisés et optimisés (entrées des enfants de maternelle et d’élémentaires par la même rue, pas de sortie pour la restauration, etc.)
Synthèse Surfaces totales :
- Surface existant : 2 463 m²
- Surface après projet : 3 961 m² (dont 1 154 m² de surface rénovée, 821 m² de surface réhabilitée et 1 986 m² de construction neuve).
////

Six classes supplémentaires

////

L’utilisation de ces six classes supplémentaires sera à géométrie variable. Les premières projections prévoient la répartition suivante : deux classes élémentaires, deux classes maternelles et deux classes d’ajustement en fonction de l’évolution des besoins dans les années à venir. Elles permettront de répondre aux projections établies par le diagnostic et de mieux répartir les enfants du Pré Saint-Gervais sur l’ensemble des établissements.

////

Anatole France ©Emilie Hautier

Un nouveau restaurant scolaire

////

Le projet prévoit de remplacer le fonctionnement actuel par un self en îlot en maternelle et en banque de self en élémentaire. Ces nouveaux espaces créés au sein de la structure scolaire permettront d’augmenter les capacités d’accueil, d’améliorer les conditions d’accueil des enfants, de faciliter et sécuriser les flux des enfants pour éviter qu’ils n’aient besoin de sortir pour aller déjeuner.

////

Mise en accessibilité PMR de tous les bâtiments

////

Taille des classes, marches, absence d’ascenseur, les bâtiments actuels ne sont pas accessibles PMR. Ces travaux sont l’occasion de mettre en accessibilité tous les équipements pour les personnes à mobilité réduite. L’intégration de cette problématique se ferait avec un objectif de 100 % au sens de la réglementation.

////

Anatole France ©Emilie Hautier

Développement durable

////

L’ensemble des rénovations, réhabilitations et constructions s’inscriront dans une démarche de bâtiments à énergie positive.

////


Gestion de la transition

////

Le projet actuel prévoit que les travaux débuteraient en juin 2018 pour se terminer en mai 2020. Ceux-ci seraient échelonnés en plusieurs étapes pour assurer une continuité de la scolarité des élèves du site.
Durant les travaux du bâtiment Rosa-Parks, une école maternelle provisoire serait construite (bâtiments modulaires). Elle comprendrait : six salles (dont quatre classes et 2 deux dortoirs), une salle de motricité, une salle d’accueil de loisirs et une cour extérieure. L’utilisation de cette structure provisoire durerait une année. Elle servirait ensuite pour accueillir les enfants de l’école élémentaire lorsque s’y dérouleront les travaux étage par étage.
/////

 
Retrouvez toutes ces informations dans la
brochure Anatole-France / Rosa-Parks : Réinventer l'école au Pré Saint-Gervais