Accueil>...>Le suivi des projets de réhabilitation

Le suivi des projets de réhabilitation

briques rouge

Le service Habitat suit tous les projets de réhabilitation du parc social de la Ville, en lien avec les bailleurs sociaux concernés.
Ainsi, il a contribué au projet de réhabilitation de la cité Jaurès qui s'est achevée debut 2012.
Il travaille sur le projet de réhabilitation de la cité Henri-Sellier avec un comité de suivi régulier. Ce comité de suivi se compose du bailleur, du maître d'œuvre (architecte), des entreprises qui réalisent les travaux et d'une amicale ou d'un groupe de représentants des locataires qui mettent à profit ce temps d'échanges pour aborder les points à discuter, les éventuels désaccords et proposer des solutions.
Parmi les projets prévus, à partir de mai 2012, deux programmes de réhabilitation du patrimoine de l'Office départemental de l'habitat de Seine-Saint-Denis seront menés : les immeubles de la rue Danton et de la rue Louis-Blanc, et les immeubles en briques rouges aux abords du stade et dans la cité Henri-Sellier.

La réhabilitation des "Briques rouges"

Constitué de deux îlots (la cité Henri-Sellier et les abords du stade), cette réhabilitation s'étendra de juin 2012 à mars 2014 pour le premier îlot et de janvier 2014 à septembre 2015 pour le deuxième îlot.

La cité-jardin Henri-Sellier date des années 30 et n'avait encore jamais été rénovée. Certaines installations électriques et la plomberie y sont très vétustes. Certains appartements ne disposaient même pas de salle d'eau et des sanitaires avaient été installés par les locataires eux-mêmes… Ce sont donc 476 logements qui sont concernés par cette grande opération et la Ville a soutenu avec insistance l'Office départemental de l'habitat de Seine-Saint-Denis, qui en gère le patrimoine, pour qu'il commence au plus tôt les travaux d'isolation thermique et phonique, de mise aux normes…
Pour préparer au mieux cette réhabilitation, l'Office départemental de l'habitat présente tous les deux mois l'avancée de la préparation des travaux à la Ville, qui aiguille et propose des idées.

Pour les appartements des alentours du stade, les contraintes étaient marquées à cause de l'âge avancé d'une partie des locataires. Deux cages d'escaliers seront adaptées au handicap, ce qui concerne 17 logements bientôt aux normes Personnes à mobilité réduite : création d'ascenseurs accessibles de plain pied, reconfiguration complète des logements et aménagement des accès en pied d'immeuble. Des logements seront regroupés, pour permettre l'agencement de 7 F5 et 3 F4. Le chantier devrait débuter cet été pour s'achever avant l'été 2014.

La réhabilitation Danton-Louis Blanc

Une seconde résidence de 55 logements, gérée par le même bailleur et située rue Danton/Louis-Blanc, avait également besoin d'une réhabilitation poussée.
La réhabilitation de l'ensemble Danton/Louis-Blanc devrait débuter en mai pour s'achever en janvier prochain.

Pour associer tous les habitants à la rénovation, le Maire a ainsi souhaité que tous les résidents soient consultés sur le choix des modifications qui seront effectuées sur les façades des immeubles situés rues Danton et Louis-Blanc.